search-form-close
Aïd el Fitr : Kamel Rezig ignore les consignes du gouvernement

Aïd el Fitr : Kamel Rezig ignore les consignes du gouvernement

Alors que les Algériens étaient appelés par le gouvernement et les spécialistes à rester à la maison et surtout à éviter les visites familiales durant Aïd el Fitr, le ministre du Commerce Kamel Rezig ne s’est pas empêché à rendre visite à des amis à Boufarik.

Sur sa page Facebook, il affirme fièrement, photos à l’appui, avoir visité un des plus vieux quartiers de Boufarik, sa ville natale, et rendu visite à des amis. Si le ministre a respecté l’obligation du port du masque, il a ignoré les appels du gouvernement dont il fait partie à éviter les visites familiales durant l’Aïd.

Il a même pris une photo avec une personne non masquée, ce qui constitue une entorse flagrante à la loi qui exige des Algériens de porter le masque à partir du 1er jour de l’Aïd.

Ce n’est pas la première fois que le ministre du Commerce se distingue par des comportements en contradiction avec les gestes barrières, édictées par les autorités pour endiguer la propagation du coronavirus.

Deux jours avant l’Aïd, il s’est déplacé à l’intérieur du marché Ali Mellah à Alger, pour y distribuer des bavettes aux commerçants, sans aucun respect des gestes barrières, notamment la distanciation physique, comme le montre cette vidéo qu’il a partagée sur sa page Facebook.

  • Les derniers articles