search-form-close
Algérie : les tunnels de désinfection sont-ils dangereux pour la santé ?

Algérie : les tunnels de désinfection sont-ils dangereux pour la santé ?

En Algérie, les tunnels de désinfection ont fait leur apparition après le début de la pandémie de coronavirus. Sont-ils dangereux pour la santé ?

Les tunnels de désinfection, qui ont fait leur apparition en Algérie après le début de la pandémie de coronavirus, sont-ils dangereux pour la santé ? Pour le Pr Habib Douagui allergologue et président de la Société algérienne d’allergologie et d’immunologie clinique, la réponse est oui.

De plus en plus utilisés pour des besoins de désinfection contre le virus Covid-19, ces tunnels ne sont, semble-t-il, pas aussi efficaces ; pire, ils représenteraient un véritable danger sanitaire pour les personnes qui les utilisent, selon Pr Douagui.

« Il y a l’utilisation de plus en plus de produits chimiques dont certains peuvent occasionner des problèmes sanitaires graves notamment de toxicité des organes respiratoires, mais aussi ils peuvent provoquer des cancers », alerte-t-il dans une déclaration à TSA.

« A telle enseigne, ajoute-t-il, que l’OMS (Organisation mondiale de la santé, Ndlr) a lancé un appel il y a quelques jours pour dire de faire très attention à l’utilisation de ces tunnels de désinfection et certains pays ont décidé d’arrêter leur utilisation, à l’instar du Maroc, parce qu’ils donnent plus de problèmes aux personnes qui les utilisent que d’action contre la Covid-19 », ajoute encore l’allergologue.

Le Pr Douagui rappelle que les tunnels de désinfection ont initialement été mis en place pour désinfecter le matériel sanitaire qui était souvent contaminé par des infections hospitalières. « Ensuite, il y a eu son utilisation pour ‘’décontaminer’’ et ‘’désinfecter’’ les personnes. Dans un premier temps on a utilisé la javel à des concentrations faibles. Malheureusement, quand il y a une utilisation importante, même la javel à faible concentration peut donner des bronchopneumopathies importantes qui ont été clairement identifiées sur le plan scientifique », souligne Pr Douagui qui persiste quant au fait que ces tunnels dits de désinfection « n’ont aucun action » contre la Covid-19.

« Il n’y a pas de traitement contre la Covid-19. Il n’y a que la prévention. Le seul moyen de protéger les personnels soignants c’est de leur donner les moyens de protection : blouses, gants, masques et tout l’attirail », recommande le spécialiste.

Compte tenu de l’engouement autour de l’installation de ces « tunnels désinfectants », Pr Habib Douagui appelle les autorités sanitaires à faire preuve « de prudence et à prendre les mesures de précaution ». « Si certains pays ont pris la décision de se passer de ces tunnels et que si l’OMS émet des recommandations en leur défaveur, je pense que les autorités doivent prendre les mêmes précautions », estime Pr Douagui.

  • Les derniers articles