search-form-close
Cevital répond au directeur du Port de Bejaïa, dévoile des preuves de la propriété du terrain

Cevital répond au directeur du Port de Bejaïa, dévoile des preuves de la propriété du terrain

Nous avons reçu une mise au point de Cevital, en réponse aux déclarations du directeur du port de Bejaïa, faites ce dimanche à TSA. Nous la publions intégralement ainsi que l’acte foncier du terrain concerné.

« Dans un article paru aujourd’hui sur TSA, intitulé « Blocage des investissements de Cevital : le port de Bejaia contredit le comité de soutien », le Directeur général du port de Béjaia affirme, en se référant à des autorités locales, que Cevital ne dispose d’aucun terrain à l’extérieur de la zone portuaire pour accueillir son usine de trituration de graines oléagineuses.

Cette affirmation est erronée. Cevital est bel et bien propriétaire d’une assiette de terrain située à l’extérieur du port, que le Groupe compte utiliser pour l’implantation de son usine de trituration de graines oléagineuses. Le livret foncier que nous vous transmettons en PJ en est une preuve irréfutable.

Il ne s’agit donc pas de « rumeurs », comme le prétend le directeur général du port, mais d’une réalité, constatée par des représentants de la société civile, qui ont pu visiter ce terrain récemment.

Par conséquent, la saturation du port étant le seul argument avancé pour justifier ce blocage, nous pensons, à la lumières de ces nouveaux éléments, qu’il est aujourd’hui temps de mettre un terme à cette injustice. Une injustice qui prive depuis plus d’un an notre pays d’un projet stratégique pour le développement de nos régions et la diversification de notre économie ».

‘Livret foncier terrain CEVITAL’

| LIRE AUSSI : Affaire Cevital : Mourad Bouzidi devrait comparaître aujourd’hui devant la Cour de Bejaia

  • Les derniers articles