search-form-close
Convocation de Mohcine Belabbas par la Gendarmerie : les précisions du parquet

Convocation de Mohcine Belabbas par la Gendarmerie : les précisions du parquet

Les convocations adressées au président du RCD Mohcine Belabbas par la Gendarmerie nationale sont « liées à des enquêtes sur une affaire de droit public », indique le Parquet général de la Cour d’Alger dans un communiqué publié ce jeudi.

« Eu égard aux fausses informations qui ont été diffusées concernant les convocations adressées à Monsieur Mohsen Belabbas, le parquet général de la Cour d’Alger et afin d’informer l’opinion publique, apporte ces clarifications : les convocations adressées à Mohsen Belabes par les services de la gendarmerie nationale entrent dans le cadre d’enquêtes sur une affaire de droit public », affirme le parquet.

L’affaire dans laquelle est poursuivi M. Belabbas est « liée au  décès d’un étranger qui travaillait sur le chantier d’une résidence privée du concerné (Mohcine Belabbas), qu’il n’a signalé. L’enquête a montré que le travailleur décédé n’avait pas de permis de travail pour travailler en Algérie », ajoute le parquet.

Ce jeudi, Mohcine Belabbas a annoncé sur Radio M avoir été convoqué par la Gendarmerie, sans préciser les motifs de la convocation. Le chef du RCD a dénoncé des pressions. Vers 19h00, il était entendu par les enquêteurs dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Bab Jdid à Alger.

Le parquet ajoute que « cette résidence a été construite sans le respect des règles d’urbanisme », et que « l’enquête sur cette affaire se poursuit.

  • Les derniers articles