search-form-close
Covid-19 en Algérie : records journalier et hebdomadaire des contaminations

Covid-19 en Algérie : records journalier et hebdomadaire des contaminations

L’Algérie a enregistré, ce vendredi 26 juin, 240 nouvelles contaminations au Covid-19. Il s’agit d’un record journalier depuis l’apparition de l’épidémie dans le pays en février.

Le précédent record datait du 29 avril dernier. L’Algérie avait enregistré 199 cas. Un chiffre qui avait été interprété début juin comme étant « le pic de l’épidémie » par le ministre de la Santé.

« Je pense que nous avons atteint notre pic de contamination le 29 avril où il y a eu 199 cas. Nous sommes dans une situation relativement stable qui a permis d’engager un déconfinement graduel », avait déclaré Abderrahmane Benbouzid, le 5 juin sur Canal Algérie.

C’est la première fois que l’Algérie franchit la barre symbolique des 200 contaminations quotidiennes. Ce chiffre confirme également une accélération des contaminations. Depuis vendredi dernier, le nombre de cas positifs est en hausse constante : 119 (vendredi), 127 (samedi), 140 (dimanche), 149 (lundi), 157 (mardi), 171 (mercredi), 197 (jeudi) et 240 (ce vendredi).

En une semaine, le nombre de contaminations a atteint 1300. Il s’agit là encore d’un record hebdomadaire depuis l’apparition de la maladie en Algérie.

Le nombre de décès par jour reste toutefois relativement faible et stable : 14 (vendredi), 12 (samedi), 8 (dimanche), 7 (lundi), 9 (mardi), 8 (mercredi), 9 (jeudi) et 7 (ce vendredi), soit un total de 74 morts en une semaine.

Vers des reconfinements ciblés ?

Ces chiffres inquiétants interviennent alors que depuis le 13 juin, le confinement a été levé dans 19 wilayas (Tamanrasset, Tindouf, Illizi, Saida, Ghardaïa, Naama, El Bayadh, Tiaret, Guelma, Skikda, Jijel, Mostaganem, Tebessa, Tlemcen, Ain Temouchent, El Tarf, Tizi-Ouzou, Ain Defla, et Mila) et allégé dans les autres wilayas.

Selon nos informations, les autorités pourraient décider dès cette semaine de revenir vers un confinement partiel de certaines localités où le nombre de cas de contaminations a fortement augmenté. « Il n’y aura pas un retour à un confinement total, mais il y aura des reconfinements ciblés par wilayas, voire par quartiers », ont précisé nos sources.

  • Les derniers articles