search-form-close
Covid-19 : record des contaminations en Algérie, une nouvelle vague menace l’Europe

Covid-19 : record des contaminations en Algérie, une nouvelle vague menace l’Europe

Le point sur la situation. L’Algérie a enregistré, hier vendredi 26 juin, un record journalier et hebdomadaire des contaminations au Covid-19. En l’espace de 24 heures, 240 cas positifs au Covid-19 ont été enregistrés. Le précédent record datait du 29 avril dernier. L’Algérie avait enregistré 199 cas. Un chiffre qui avait été interprété début juin comme étant « le pic de l’épidémie » par le ministre de la Santé.

Vendredi a également été marqué par un record des contaminations, hebdomadaires, avec 1300 cas en huit jours.

Les spécialistes mettent en cause le relâchement de la population mais aussi l’absence de port de masque de protection dans les lieux publics. « Cette hausse est venue suite au relâchement constaté dans les mesures de protection et les gestes barrières. Je veux parler surtout de l’absence totale de port de masque de protection, malgré l’existence d’une loi qui oblige les gens à le porter. On le constate partout. C’est décevant et c’est réellement de l’irresponsabilité », a réagi le Professeur Ryad Mehyaoui, membre du Comité scientifique et de suivi de l’évolution du Covid-19 en Algérie.

Pr Mehyaoui n’est pas favorable à un reconfinement total mais il évoque la possibilité de confiner à nouveau des quartiers ou des zones qui connaissent une hausse des contaminations.

Ailleurs dans le monde, la pandémie continue de progresser aux États-Unis, en Inde, en Amérique latine et menace de reprendre en Europe. Aux États-Unis, le dernier bilan journalier a dépassé les 40 000 cas, un niveau très élevé.

L’Inde a enregistré un record de quelque 18 500 cas en une journée et plus de 500 000 cas de coronavirus recensés.

En Europe, l’OMS s’inquiète d’une accélération de la contamination dans onze pays du continent, plutôt à l’Est, qui pourrait « pousser les systèmes de santé au bord du gouffre une fois de plus ».

Au total, la pandémie a fait au moins 490 771 morts dans le monde, depuis que la Chine a annoncé les premiers cas en décembre, selon un bilan de l’AFP vendredi soir. La barre des dix millions de cas devrait être franchie la semaine prochaine, selon l’OMS.

C’est dans ce contexte que l’Europe s’apprête à rouvrir ses frontières extérieures avec 14 pays dont l’Algérie. Les quatorze pays retenus dans cette première liste sont : l’Algérie, l’Australie, le Canada, la Géorgie, le Japon, le Monténégro, le Maroc, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, la Serbie, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Tunisie et l’Uruguay. Si elle est validée, les ressortissants de ces pays seront à nouveau autorisés à se rendre en Europe à compter du 1er juillet.

  • Les derniers articles