search-form-close
Libération de Karim Tabbou : la Cour d’Alger statuera jeudi

Libération de Karim Tabbou : la Cour d’Alger statuera jeudi

La Cour d’Alger statuera après-demain, jeudi 2 juillet, sur l’opposition à l’exécution de la peine de Karim Tabbou, introduite par la défense, annoncent les avocats du militant politique et le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

La défense avait, pour rappel, introduit une opposition à l’exécution du jugement rendu le 24 mars et condamnant Tabbou en appel à une année de prison ferme.

Elle contestait la manière avec laquelle s’est déroulé le procès en appel devant la cinquième chambre pénale de la cour d’Alger, lorsque le juge a décidé de poursuivre le procès et de rendre son verdict alors que l’accusé était pris d’un malaise et transféré à l’infirmerie de la Cour.

Des avocats de Tabbou ont annoncé hier que c’est ce mardi 30 juin que la Cour allait statuer sur cette affaire. Ce sera finalement après-demain.

Le porte-parole de l’Union démocratique et sociale (UDS) est emprisonné depuis le 26 septembre 2019. Il avait été arrêté une première fois le 11 septembre puis remis en liberté le 25 du même mois et placé sous contrôle judiciaire.

Le lendemain, il a été arrêté de nouveau dans une autre affaire pour laquelle il écopera le 11 mars d’une année de prison dont six mois avec sursis en première instance devant le tribunal de Sidi M’hamed, puis d’une année de prison ferme en appel devant la Cour d’Alger, le 24 du même mois. Son procès dans la première affaire devait avoir lieu hier, lundi 29 juin, mais il a été de nouveau reporté.

| Lire aussi : Report du procès de Karim Tabbou : les explications de la défense

  • Les derniers articles