search-form-close
Rapatriement des Algériens : une nouvelle opération lancée après l’Aïd

Rapatriement des Algériens : une nouvelle opération lancée après l’Aïd

Une troisième opération de rapatriement des Algériens bloqués à l’étranger à cause du coronavirus est prévue après l’Aïd-el-Adha, du 4 au 9 août, avec 13 vols au programme, a annoncé ce jeudi 30 juillet le ministère des Affaires étrangères. Neuf de ces vols décolleront de quatre grands aéroports internationaux.

À partir de Dubai, deux vols sont programmés les 4 et 7 août et destinés à rapatriés les Algériens bloqués aux Émirats et ceux qui détiennent des billets de la compagnie Emirates et revenant de Corée du Sud, du Bangladesh, de Chine, du Vietnam, de Thaïlande, d’Australie, de Madagascar et du Kenya.

Trois vols sont en outre prévus à partir de l’aéroport d’Istanbul. Le premier, le 5 août, sera réservé aux Algériens bloqués en Turquie et ceux qui possèdent des billets de la compagnie Turkish Airlines et bloqués dans la partie nord de Chypre et en Azerbaïdjan.

Un autre vol, le 6 août, sera consacré exclusivement aux ressortissants algériens bloqués en Turquie et un troisième, le 9, pour le reste des Algériens bloqués en Turquie et ceux qui reviennent de Vietnam, Thaïlande, Madagascar et Pakistan, détenant un billet de Turkish Airlines. Ce vol fera une escale à l’aéroport de Beyrouth pour récupérer les Algériens bloqués au Liban et en Syrie.

Le 8 août, un vol est prévu de l’aéroport de Doha, consacré au transport des Algériens bloqués au Qatar ainsi que ceux qui détiennent des billets de Qatar Airways et revenant de Corée du Sud, Bangladesh, Pakistan, Japon, Thaïlande, Madagascar, Kenya et Tanzanie.

Enfin, trois vols sont programmés au départ de Paris les 4, 5 et 9 août pour rapatrier les ressortissants algériens bloqués en France ainsi que ceux qui détiennent des billets d’Air France et revenant du Brésil, Cuba, Mexique, Argentine, Colombie, Congo démocratique et certains pays d’Afrique.

Au mardi 28 juillet, 8511 Algériens bloqués à l’étranger ont été rapatriés dans le cadre de l’opération de rapatriement lancée le 20 du mois et qui prend fin ce jeudi 30 juillet, selon le ministère des Affaires étrangères.

  • Les derniers articles