search-form-close
Rappel de l’ambassadeur d’Algérie à Paris : la France réagit

Rappel de l’ambassadeur d’Algérie à Paris : la France réagit

La France a réagi ce jeudi après la décision d’Alger hier de rappeler « immédiatement » son ambassadeur à Paris pour « consultations » après la diffusion mardi de programmes jugés hostiles sur deux chaînes publiques françaises.

D’abord, sur la diffusion de ces reportages sur le hirak en Algérie, qui a provoqué la colère des autorités algériennes, la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères,  Agnès von der Mühll, a précisé que « l’ensemble des médias jouissent d’une complète indépendance qui est protégée par la loi en France ».

La porte-parole du Quai d’Orsay, qui s’exprimait lors de son point de presse quotidien, n’a pas commenté directement le rappel par Alger de son ambassadeur à Paris, indiquant que la France « respecte pleinement » la souveraineté de l’Algérie ».

« Dans le cadre des relations profondes et anciennes qui existent entre nos deux pays, et auxquelles nous attachons la plus grande importance, la France respecte pleinement la souveraineté de l’Algérie », a-t-elle dit, en ajoutant que « nous entendons, sur cette base, continuer à travailler à l’approfondissement de la relation bilatérale. »

Lire aussi : Pour Alger, l’heure d’une « explication franche » avec Paris a sonné

  • Les derniers articles