search-form-close
VIDÉO. Me Bouchachi commente les dernières mesures de grâce présidentielle

VIDÉO. Me Bouchachi commente les dernières mesures de grâce présidentielle

Les deux décisions de grâce prises par le président Abdelmadjid Tebboune en faveur de plus de 9 000 prisonnier concernent les détenus dont les verdicts sont définitifs et condamnés dans des affaires de droit commun, a rappelé, ce dimanche 8 février, l’avocat et militant des droits de l’homme, Me Mostefa Bouchachi.

Selon lui, cette grâce présidentielle ne touchera pas les détenus d’opinion « parce qu’il n’y a pas de verdicts définitifs » les concernant.

Par ailleurs, l’avocat qualifie de « rumeurs » les informations sur une possible grâce pour les anciens hauts responsables et hommes d’affaires condamnés pour corruption. « Ceux-là n’ont pas encore été jugés. Ceux qui l’ont été ont fait appel. Or, le décret (présidentiel) touche uniquement les personnes dont le jugement est définitif », a précisé l’avocat, soulignant que le décret portant grâce présidentielle exclut les personnes jugées pour corruption.

La président Tebboune a signé, en deux temps, deux décrets présidentiels portant des mesures grâce au profit de 9 765 détenus condamnés définitivement dont il ne reste de leur peine que dix-huit mois ou moins à purger.

.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close