search-form-close
Zitouni n’a pas la nationalité française, selon le ministère des Moudjahidine

Zitouni n’a pas la nationalité française, selon le ministère des Moudjahidine

Le ministère des Moudjahidine assure que le ministre Tayeb Zitouni ne détient aucune nationalité autre que la nationalité algérienne.

La mise au point, contenue dans un communiqué rendu public ce lundi 29 juin, fait suite à des accusations diffusées récemment sur les réseaux sociaux, affirmant que le ministre détiendrait la nationalité française.

« Suite à la campagne menée par certaines parties contre la personne du ministre des Moudjahidine et ayants-droit, prétendant qu’il possède une autre nationalité que la nationalité algérienne, nous démentons ces allégations mensongères dénuées de tout fondement et assurons que M. Tayeb Zitouni ne possède que la nationalité algérienne héritée de ses ancêtres et qu’il porte avec fierté », lit-on dans le communiqué.

« Il (M. Zitouni, ndlr) ne portera pas d’autre nationalité aujourd’hui, demain et pour toujours et veillera à immortaliser et à glorifier les symboles de la mémoire nationale et à être fidèle à la mémoire des chouhadas victimes des crimes commis par le colonialisme français au détriment du peuple algérien de 1830 à 1962 », ajoute la même source.

Samedi dernier, le président Abdelmadjid Tebboune a annulé la désignation, survenue quatre jours plus tôt, de Samir Chaâbna comme ministre délégué chargé de la Communauté nationale à l’étranger après que celui-ci eut refusé de renoncer à sa nationalité française. Depuis, l’affaire fait grand bruit sur les réseaux sociaux.

  • Les derniers articles